Après le labour

Et juste avant les semailles, les mouettes sont venues en grand nombre pour prendre leur pitance en cette soirée de janvier. À la suite de l’émottage, sera semé le blé qui va mûrir pendant l’été si les saisons sont au rendez-vous.
L’amaryllis lui aussi a fait une croissance ces derniers jours et nous comble par son charme naturel.

18 réflexions sur “Après le labour

  1. Dès qu’il y a de la nourriture,les mouettes repèrent vite les lieux.Tu ne dois pas habiter loin d’un cours d’eau ou de la mer pour qu’il y en ait autant.Ton amaryllis produit une multitude de fleurs,tu fais entrer le jardin dans la maison,c’est chouette et la couleur est bien présente à défaut de soleil.☀️
    Belles prises,Christian. 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Andrée, merci pour ce gentil commentaire. Oui le barrage de Rochereau est à deux kilomètres de ce champ.
      L’amaryllis nous donne beaucoup de plaisir, il a huit fleurs pas tiges c’est impressionnant.
      Tu dois bien penser que je me fais un plaisir de le prendre en photo.
      Je te souhaite une très bonne soirée Andrée. Bises.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s