Du velours fripé.

La texture est d’un beau coloris qu’il n’est guère possible de passer à côté, le pois de senteur nous offre une telle douceur dans cet éclat qu’il est tentant, on voudrait s’en saisir, en avoir des mètres pour en faire un vêtement, imaginer les plus grands couturiers se l’approprier pour en faire un défilé de mode.
Ajouter les couleurs de la capucine me font penser à des vêtements hindous. Un tel mélange si bien assorti fait à la fois rêver et voyager en se plongeant dans un monde pacifique et presque irréel, là où seule la paix régnerait en maître, ressentir une douce tiédeur dans un calme environnant absolu que seule une abeille viendrai troubler.

2 réflexions sur “Du velours fripé.

  1. C’est jolie le pois de senteur, une fleur que je vois rarement ou alors j’ai du passe à côté sans le savoir un jour! L’abeille pollinise avec cette belle capucine, sauvegardons au maximum les abeilles, elles sont utiles pour l’Homme! Bonne soirée Christian ツ

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s