Le temps des moissons.

Comme le temps s’y prête, la chaleur de nouveau est de retour, l’orge vient d’être battu. C’est maintenant le tour des blés, qui par rapport aux années passées, ont pris de l’avance sur la maturité. Presque un mois d’avance c’est beaucoup. Les hivers sont moins rigoureux et de ce fait la chaleur de l’été est plus précoce. Puis aurons-nous un automne ? C’est moins sûr, nous passons presque de l’été à l’hiver sans transition.
Les battages se font plus la nuit en raison des fortes chaleurs dans un ballet incessant, à croire que l’agriculture ne s’arrête pas la nuit pour dormir. Comme les temps ont bien changé, lorsque l’on repense à notre enfance déjà si lointaine et si différente.

12 réflexions sur “Le temps des moissons.

  1. Je me souvient des moissons dans mon enfance… c’était un travail dur pour les hommes… les bottes de pailles n’étaient pas rondes mais rectangulaires et elles étaient entassées les unes sur les autres au fur et à mesure… que de moments de
    rigolades pour nous les enfants…
    Bonne soirée
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Oui Alice, j’ai connu cela aussi, le travail était dur, mais bon la joie de vivre était là aussi. Le résultat y était aussi car toute les produit de la terre étaient féconds.
      C’était une autre époque. Le bon temps en fait
      Bonne fin de soirée Alice. Bisous

      J’aime

    1. Oui tout à fait Marie c’est aussi mon point de vue. ce qui n’empêche pas que les charrues auront du mal à entrer en terre, le sol devenu tellement sec qu’il est presque comme du béton.
      Je te souhaite une bonne soirée. Bisous.

      Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Andrée, je suis de ton avis d’autant que dans notre jeune temps rien n’était du luxe, l’on prenait soin de toutes choses comme un trésor qu’il fallait garder, l’enseignement de nos grand-mères était là pour nous le rappeler.
      Il est regrettable d’en être rendu à ce point. Lorsque je vois tout ce gaspillage dans tout les domaines cela me désole, à l’heure actuelle tout est fait pour le luxe et la gloire. Un temps viendra où tout cela s’effondrera tel un château de cartes.
      Je te souhaite une bonne journée Andrée. Bisous.

      Aimé par 1 personne

    1. Vois-tu Pascale, de nos jours plus rien ne ressemble à notre cher passé ou notre jeunesse était si belle avec un confort spartiate, une belle époque où dans nos campagne le luxe n’était pas là. Dans ces temps là rien ne se perdait, tout était ramassé avec soin tel un trésor précieux. Hélas ce n’est plus le cas aujourd’hui comme tus le dis. Pourtant dans notre région ici tout se ramasse assez bien encore.
      Je te souhaite une belle journée Pascale. Amitiés.

      J’aime

    1. Oui Hélène, toi aussi tu as connu cette belle époque de notre jeunesse où tout n’était que prospérité, c’était aussi l’ère des anciens francs, pour nous une pièce d’un franc était comme un trésor.
      Je me souviens aussi des engins agricoles pour faire les battages, c’était comme des monstres au regard des enfants et comme tu le dis si bien nous ne transmettrons pas.
      Je te souhaite également une belle semaine Hélène. Bisous.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s