L’insaisissable.

Toujours en vol perpétuel, stationnaire sans rester plus d’une seconde à chaque endroit le Moro-sphinx, au corps trapu vient se nourrir dans les fleurs du buddleia, son arbre favori, c’est à l’été dès que les fleurs sont formés qu’il vient chaque jour se délecter du nectar.

Publicité

12 réflexions sur “L’insaisissable.

  1. Ton Buddleia est très en avance sur le mien dont les fleurs ne sont pas encore formées. Avec un peu de hauteur, tout est en retard 😉
    C’est un superbe insecte qu’il est toujours plaisant de saisir en photos.
    Ce matin, il y en avait un chez moi mais sur la Lavande d’Afghanistan.
    Bonne journée Christian

    Aimé par 1 personne

    1. Tout cela dépend de la région où tu te trouves, moi je suis à l’Ouest, (coté atlantique)!
      C’est sûr qu’il est pas facile à prendre en photo, mais c’est ça le sport …
      La Lavande d’Afghanistan, je ne la connait pas.
      Bonne soirée Pascale.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s