La brume de février

Dans cette fin de soirée, l’air est très frais, à l’horizon au travers des arbres le soleil est descendu et la lueur orangée à fait son apparition. Le ciel est dégagé, en ce soir il n’y a pas de nuages, la nuit s’annonce froide voire glaciale, la température va avoisiner les quatre petits degrés. C’est un temps de saison, pour avoir un peu plus de chaleur il nous faudra attendre le mois de mai, laissons le temps passer.

IMG_7525

A l’opposé de ce spectacle sur les prairies verdoyantes commence à se lever la brume de la nuit qui nous tombe déjà sur les épaules que l’on aperçoit au loin comme de la ouate enveloppante et qui va monter au fil de la nuit. Demain matin comme dans un blanc manteau les champs seront recouvert d’un tapis brumeux au ras du sol, comme s’il y avait de la gelée matinale, mais ce n’est que la brume déposée à même le sol, aucun bruit ne viendra troubler cette image nocturne de cette campagne endormie sous son voile.

IMG_7528.JPG

Une réflexion sur “La brume de février

  1. Magnifique, le matin très tôt, c’est l’idéal l’été pour avoir de la brume sur des paysages, prairies par contre on aura des couleurs froides et inversement en fin d’après-midi, quand les rayons du soleil et la lumière rasent le sol, on a des couleurs chaudes et le paysage est complètement différent, c’est extraordinaire ツ

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s