Une bonne exposition

A l’ombre de la tonnelle le camélia prend son aise pour faire ses premières fleurs, le risque sera toujours pour lui la pluie qui tachera ses pétales d’une couleur cuivrée avant de commencer à pourrir. Il faut vraiment que le temps soit au sec pour pouvoir l’admirer dans sa splendeur. C’est, dès la fin de février, que ses premiers boutons sont apparus, puis en s’ouvrant nous offre ses fleurs blanches immaculées. Il ne faut pas rater l’occasion de les photographier, car la pluie peut très vite faire des ravages en une journée voire même une demi-journée parfois.

Il est agréable à l’œil de contempler ses feuilles d’une texture si lisse et ses sublimes boutons avant leur éclosion, suivre cette évolution est aussi un plaisir journalier par jours de beau temps. Il en va de même pour tous les arbustes lorsque la sève commence à monter favorisant la croissance de cet environnement dans ce cadre printanier. Aussi les premières pousses des rosiers ont fait leur apparition avant de voir se former leurs premiers boutons aux premières chaleurs.

Tout cet ensemble d’arbustes va égailler la nature favorisant l’apparition des premiers papillons, là les clichés iront bon train tant il y aura à faire, immortaliser ces instants sera à nouveau un plaisir.

imm025_26.jpg

Argentique Pentax MZ 60

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s