L’amaryllis.

Toute vêtue de blanc, elle vient éclairer ce jour du dimanche gris et pluvieux. Il y a quelques jours encore, elle n’était qu’un bouton, nous attendions avec impatience sa pleine ouverture. Voici que c’est ce soir chose faite, c’est pour toute la semaine qu’elle va trôner un peu comme une princesse. Au beau milieu de ses semblables rouges pourpres, sortis il y a déjà plus longtemps et qui commencent légèrement à s’étioler.

10 réflexions sur “L’amaryllis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s