L’effet du rose sur du vert

Tout en se détachant de l’arrière plan en fond vert, le lilas rose sait offrir toute sa beauté. Pour obtenir cette réalisation il à fallu ouvrir le diaphragme de l’objectif à f/2.8, donc suffisamment pour que la fleur se détache nettement du fond. Si l’on ouvre encore plus à f/2, il y a un risque de voir les aberrations chromatiques apparaître. Comme sur tous les objectifs, il est bon, dans un sens comme dans l’autre, de ne pas ouvrir ou fermer trop le diaphragme pour ces raisons.

La prise du cliché se doit d’être réalisée à mi-ombre pour obtenir une qualité pratiquement parfaite, pas trop tôt le matin, car l’arbuste se trouve trop à l’ombre et pas en fin de soirée, car le soleil est encore haut à cette saison de l’année. Il est certain que la luminosité de l’objectif compte beaucoup, il s’agit d’une focale fixe, plus performante qu’un zoom en qualité de lumière.

    Le lilas rose sait nous offrir sa plus belle parure avec ses pétales en étoile, laissant quelquefois passer au travers l’éclat des rayons du soleil qui nous offre un splendide spectacle et qu’il est doux de profiter pleinement.

2 réflexions sur “L’effet du rose sur du vert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s