Sur le buddleia.

C’est au cours de l’été que se posent sur le buddleia, les papillons dans un ballet incessant, pour se nourrir dès les heures les plus chaudes. Afin d’être au plus près pour obtenir le plus de détails possible, il est bon d’avoir l’objectif de 300 mm en mode macro pour ne pas les effrayer, une rapidité également s’impose dans cet instant si précieux, seul un battement d’aile peut changer le moment saisi.

   C’est avec une attention toute particulière que une tranquillité imposée qu’il est possible de réaliser ce cliché. L’attente peut être longue avant que le papillon soit dans la position qui le fera être dans son meilleur atout. Il en va de même pour les autres insectes tel que les libellules encore plus difficiles d’approche. En photographie la patience est un atout estimable et très apprécié pour une bonne réussite.

   Toute cette période d’été et avant les premières froideurs, il n’est pas rare de les rencontrer et de saisir ces instants superbes. Un ravissement pour l’amateur de photographies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s